Mercredi 27 mars le Louvre-Lens ouvrira sa nouvelle exposition HOMERE. Le musée a, entre autres choses, l’ambition de faire revivre aux visiteurs les principaux héros et récits de l’Iliade et de l’Odyssée. S’il est, comme on le croit, mis à l’honneur, le personnage de Pénélope parlera aux habitants du bassin minier, en particulier aux lensoises.

Pénélope, c’est la femme d’Ulysse. Elle est menacée durant tout l’aventure de celui-ci d’être mariée de force. Elle subit des pressions incroyables. Mais elle s’en sort, par son intelligence, par son travail, son courage et son audace.

Tout le long du récit, Pénélope vit l’absence. On la retrouve dans mille vies de lensoises. Elle est l’arrière grand-mère, véritable double de son mari, qui devait gérer toute la pression du quotidien familial pendant que le mineur était au fond. Elle est la grand-mère qui a travaillé à l’usine pour compenser le chômage du père et consacre sa retraite à aider les animaux abandonnés. Elle est la mère dont le couple explose et qui se retrouve seule à quarante ans, trouve un toit aux enfants et essuie les dettes du ménage.

L’exposition du Louvre-Lens cherche, si l’on en croit sa présentation, à montrer ce qu’a inspiré l’oeuvre d’Homère. Le visiterur ne coupera probablement pas à la présentation de machins contemporains… Mais nous espérons, vu l’oeuvre du poète, que les femmes d’aujourd’hui pourrons observer, au cours de l’exposition, des reflets de leur propre dignité.

HOMERE – musée du Louvre-Lens,

27 mars 2019 – 22 juillet 2019

Tous les jours sauf le mardi, de 10h à 18h

Tarif plein : 10€
18 – 25 ans : 5€
– 18 ans : gratuit