La région attire les investisseurs étrangers. Cela est vu comme une bonne nouvelle par la classe dominante. D’un côté, c’est une bonne nouvelle, mais il ne faut pas être dupe de cela. L’époque celle de la course au pillage de la planète et nous sommes concernés.

Philippe Vasseur, ex-journaliste économique, ex-ministre et ex-président de la chambre de commerce et d’industrie du Nord s’est félicité de la nouvelle sur twitter : la France est attractive. D’après un cabinet américain de conseil en placement financier, la France est fait partie du top 5 du classement 2019 des pays les plus attractifs du monde.

Les bourgeois sont enthousiastes

Originaire du Touquet, ancien maire de Saint-Pol-sur-Ternoise et ancien élève de l’ESJ de Lille, Philippe Vasseur s’est aussi réjoui du fait que la région Haut-de-France est la plus attractive de France pour l’investissement industriel étranger.

D’un côté, cette nouvelle est une bonne nouvelle. En effet, si des capitaux arrivent dans la région, de nouvelles usines vont s’ouvrir ou pour le moins des usines existantes ne fermeront pas… Alors, on pense à l’emploi. On se dit que cela fera moins de chômage.

Des profits en vue

Mais d’un autre côté, les investisseurs ne sont pas des philanthropes. S’ils placent de l’argent hors de leur pays, dans notre région, c’est pour maximiser leurs profits. Cet argent, ils l’ont probablement retiré d’autres régions du monde.

Notre région est donc au milieu des tensions qui existent entre les monopoles, ces gigantesques complexes industriels et financiers qui font pression sur les états et déstabilisent des régions jusqu’à provoquer des guerres. Pas de quoi frimer d’être sur le podium.