Les gilets jaunes avaient leur manifestation régionale à Lens ce samedi. Entre 600 et « plus de 1000 » personnes, selon les sources, ont participé à l’évènement. Tout cela ne mène à rien, mais ça se passe à Lens, donc on en parle…

Ils sont pourtant dans leur majorité sincères tous ces gens qui défilent. La Marianne dans son fauteuil électrique disait l’exigence démocratique de permettre que les personnes handicapées puissent avoir une vie digne. Et l’homme à la pancarte qui réclame des hausses de salaire, bien sur qu’il a raison lui aussi.

Le Préfet avait interdit aux manifestants l’hypercentre, le cortège à donc emprunté les rues adjacentes, en partant de Bollaert. Une fois garés, certains commencent par manger au Mc Do pour se donner des forces. Ensuite, ils témoignent comme ils le font depuis six mois, sans varier, de leur dégoût. Les plus énervés hurlent à la « révolution » dans les rues de Lens, se posant en résistants contre « la dictature de Macron ». Et puis ?

Et puis, c’est un peu comme ces hommes qui se laissent pousser la barbe. Très longue. Sur le modèle de ces bikers américains. On voit où ils veulent en venir, l’allure est rebelle, sauvage. Et ? Ils font des photo d’eux-même et ils montent un club, c’est tout.